Navigation


 publications


 Retour au forum

Dramagazine   

Back to 2006

Nakamaruluna | Publié mar 28 Aoû - 16:09

Quels dramas ont marqué l’année 2006 ? Quels acteurs ont débuté ou obtenu leur premier rôle principal ? Quels films sont sortis pour notre plus grand plaisir ?

Partons d’abords au Japon, l’année 2006 est riche en sortie, notamment avec des dramas comme « Nodame Cantabile », un drama de 11 épisodes qui plaira à tous les amoureux de la musique, puisqu’en effet, le drama se centre sur l’histoire d’un jeune homme qui rêve de devenir chef d’orchestre. On retrouve comme acteurs principaux Tamaki Hiroshi, Ueno Juri mais également Eita.

Mais également, « Tatta Hitotsu No Koi », où l’on retrouve pour notre plus grand plaisir, Kamenashi Kazuya. Le drama raconte l’histoire de deux jeunes gens qui vont tomber amoureux malgré leur différence sociale et qui tenteront de prouver aux autres que leur amour est bien réel… A l’affiche de ce drama ont retrouve également Ayasa Haruka, Erika Toda ou encore Tanaka Koki.


Le Japon connaît d’autres succès cette année comme « My Boss, my Hero »« Kurosagi » ou encore « 14 sai no haha », un drama au sujet très tabou dans le pays puisqu’il parle d’une mère adolescente.



Il voit également naître les carrières de Kubota Masataka, que l’on devrait retrouver dès le 28 Juillet dans le drama « Himo Men », et de Seto Koji que l’on a pu voir récemment dans le drama « Kuragehime ».



Du côté de la Chine et de Taiwan, en 2006, sortait « Smiling Pasta », un drama de 17 épisodes racontant l’histoire d’une célébrité et d’une fille ordinaire, qui vont devoir faire semblant d’être en couple suite à un baiser accidentelle, prit en photo par les paparazzis. On retrouve dans cette comédie romantique deux acteurs probablement peu connus du public, Zhang Dongliang et Wang Xinling.

Ce n’est cependant pas le plus gros succès de l’année, puisqu’en Novembre sort le drama « Hana Kimi ». Inutile de le présenter puisque tout le monde en a déjà entendu parlé au moins une fois et si vous ne connaissez pas la version taïwanaise, vous devez sans aucun doute connaître la version japonaise du même nom ou la version coréenne « To The Beautiful You ». Si les versions japonaises et coréennes se sont offert des acteurs comme Oguri Shun ou Choi MinHo, la version taïwanaise voit en tête de son casting, Chen Jiahua, Wu Zun et Wang Dongchen.


Pour Wu Zun, 2006 est d’ailleurs l’année de sa consécration puisqu’il obtient son premier rôle principal, et si aujourd’hui sa carrière est plus calme, vous pouvez tout de même le voir dans son nouveau film « Guardians Of The Tomb ». Cette même année Lu Shishi faisait ses débuts dans le drama « Young Warriors of the Yang Clan », le début d’une longue carrière. Aujourd’hui on peut la retrouver dans « Lost Love In Time ».



Pour la Corée, l’année 2006, niveau drama, n’est pas à son plus beau fixe, mais cela s’explique sans doute par une tendance davantage japonaise que coréenne à l’époque. Malgré tout, un drama à tout de même su séduire l’audience. « Goong »,  ou l’histoire d’un futur roi, marié par obligation à une roturière. Au fur et à mesure des épisodes on va suivre leur évolution en tant que couple ainsi que l’accès au trône du roi. Ju Ji Hoon et Yoon Eun Hye incarne respectivement le futur roi et la roturière.

« Tree Of Heaven », un autre drama coréen qui a assez bien marché, raconte l’histoire de Hana, une jeune fille qui n’a plus de père et qui va faire la connaissance de son demi-frère, un homme très renfermé suite à la disparition de sa mère. Park Shin Hye et Lee Wan sont les rôles principaux de ce petit drama.


Si niveau drama, la Corée ne se démarque pas, niveau jeune acteur débutant et prometteur, elle est loin devant. En effet en 2006 on peut se rejouir du premier rôle principal de Nam Gung Min, Ju Ji Hoon et Yoo Eun Hye, tous trois étant aujourd’hui des acteurs confirmés et que l’on peut retrouver dans « Falsify »« Mask » et « I Miss You ». Mais c’est pas tout, on assiste également au début de Park Hae Jin et Lee Ha Na dans des rôles secondaires, bien que tous les deux, maintenant, tiennent souvent les têtes d’affiches. On peut d’ailleurs les voir dans « Man To Man » et « Voice ».


Je vous propose à présent une sélection de films qui ont marqué l’année 2006  :



Ou encore « Yuuki »« Tada, Kimi Wo Aishiteru »« I’m a Cyborg, but that’s OK » et bien d’autres…


Niveau musique, en 2006 débute le groupe KAT–TUN, 6 garçons dont les initiales forment le noms du groupe. On y retrouve Kamenashi Kazuya, Akanishi Jin, Taguchi Junnosuke, Tanaka Koki, Ueda Tatsuya et Nakamaru Yuichi. De jeunes hommes connus du public comme Johnny’s Junior ou acteur. Le groupe KAT-TUN est un succès immédiat au Japon, et même si aujourd’hui le groupe ne compte que trois membres (KUN), ils n’ont pas cessé leur carrière et vont prochainement nous offrir un nouvel album et une nouvelle tournée. En attendant je vous invite à regarder ce live où les trois jeunes hommes nous proposent une nouvelle version de leur très célèbre Real Face ainsi qu’un bout de leur dernier single « Ask Yourself ».



Et c’est fini pour 2006. Rendez-vous la semaine prochaine pour l’année 2007…

À propos de l'auteur