Navigation


 publications


 Retour au forum

Dramagazine   

Back To 2007

Nakamaruluna | Publié mar 28 Aoû - 16:41

Que s’est-il passé dans le monde du drama et des films en 2007 ?

Remontons le temps jusqu’en 2007 cette fois et découvrons ensemble les richesses que nous offres le passé… L’année 2007 c’est encore plus de dramas et encore plus de films pour notre plus grand plaisir.

Pour commencer, direction la Corée. L’année 2007 nous propose un grand classique connu de tous les dramavores « Coffee Prince », avec les grands Gong Yoo et Lee SeonGyun mais également Yoon EunHye et Kim JaeWook pour ne citer qu’eux. Le drama raconte l’histoire d’une fille très garçons manqué qui va se faire passer pour l’amant d’un fils de riche qui ne supporte plus les rendez-vous arrangés et qui, au fil du temps, va se poser des questions sur sa sexualité. Les deux « amants » travailleront ensemble à remettre un café en état.

Cette année là on retrouve également, « Dal Ja Spring », un drama racontant l’histoire d’une jeune femme, qui va embauché un homme de 6 ans son cadet, pour jouer le rôle de son petit ami après avoir vu son petit ami arrivé à une soirée au bras d’une autre fille. A l’affiche de ce drama ont retrouve Lee MinKi, ChaeRimou encore Kim JaeWook.

Vous l’aurez compris, l’année 2007, c’est l’année de Kim JaeWook, bien que ça ne soit pas l’année de ses débuts, c’est l’année où il est se fait connaître du grand public. Aujourd’hui c’est un acteur assez discret qui n’accepte pas facilement les projets, mais malgré tout vous pouvez le retrouvez à l’affiche de  « Temperature Of Love ». Cette année, une autre actrice va se faire davantage connaître, Park BoYeong, bienqu’elle est fait un premier drama en 2006, la jeune actrice se voit offrir 3 rôles en 2007. En 2017, soit 10 ans plus tard, on la retrouve dans le drama « Strong Woman Do BongSoon ».

Continuons notre voyage au Japon. En 2007, sortait « Life », un drama de 11 épisodes très durs, puisqu’en effet, le drama nous plonge dans les « ténèbres » des lycéens japonais et nous montre que tout n’est pas tout beau, tout rose. Le drama traite de sujets tabous et délicats tel que le suicide, le viol, la mutilation… Dans ce drama on retrouve un casting principalement féminin avec Kitano Kii, Fukuda Saki, Seki Megumi et Sakai Miki.

On retrouve également le drama « Liar Game ». Un drama racontant l’histoire d’un jeu à 100 millions de Yens. Des joueurs vont devoir s’affronter pour voler les 100 millions de Yens à leur adversaire, mais le jeu cache vraisemblablement autre chose… Ce drama connait de nombreuses suites et spin-off, mais également un remake coréen du même nom. A l’affiche de ce drama, on retrouve, entre autres, Erika Toda et Matsuda Shota.

Je ne pouvais pas me contenter de deux dramas pour l’année 2007, alors je vous présente également le drama « Operation Love », un drama racontant l’histoire d’un jeune homme qui va remonter le temps afin de conquérir la fille dont il est éperdument amoureux depuis l’école primaire. Ce drama se verra adapté deux fois, en Corée, puis en Chine. Au casting on retrouve Yamashita Tomohisa ainsi que Nagawasa Masami.

En 2007 c’est le début de trois, plus ou moins, grande carrière. Nakamura Aoi, débute dans le drama « Boys Este », Ishii Momoka avec le drama « Papa to musume no 7 kakan », et Takaki Yuuya dans le drama « Shabake ». Si Ishii Momoka n’a rien fait depuis « Toki wo kakeru shoujo » sorti en 2016, on peut retrouver Nakamura Aoi et Takaki Yuuya, 11 ans plus tard, dans des dramas comme « Inochi Urimasu » et « Final Cut ».

On termine notre voyage à Taïwan. En 2007 sort le drama « Why Why Love », un drama originale, puisqu’il raconte l’histoire de deux demi-frères que tout oppose, mais qui vont se retrouver grâce à une jeune femme ambitieuse et travailleuse, qui cherche avant tout à rembourser ses dettes. Dans ce drama folklorique on retrouve Yang Chenglin, He Junxiang et Wang Chuanyi.

Cette même année, on découvre le drama « Romantic Princess », qui raconte l’histoire d’une jeune femme adoptée qui n’a qu’un rêve,devenir une grande héritière, un rêve qu’elle va se voir être réalisé lorsqu’elle apprendra qu’elle a en réalité été adopté, et qu’elle est la fille d’un aristocrate, PDG d’une grande entreprise. Cette fois-ci, on retrouve en acteur principaux, Wu Zun et Zhang Shaohan.

L’année 2007 marque le premier rôle principal de Hu Yuwei et les débuts promettant de Chen Yihan. Aujourd’hui tous deux sont toujours dans le métiers et on peut les retrouver dans des films comme « Where The Wind Settles » ou « Guns And Kidneys ».

A présent, parlons films  :

Ou encore « I love you my little sister »« Dear Friends »« Hansel & Gretel »« Return » et bien d’autres…

En 2007, les boys love prennent de plus en plus d’ampleur et sont de plus en plus fréquent, on peut notamment cité le début des « Takumi kun », mais aussi quelques sorties comme « Itsuka no kime e » et « Go Go G-Boys ».

Niveau musique, en 2007 débute le groupe FT Island, un groupe de pop-rock coréen. Si le style Boysband pop ou hip-hop ne vous plaît pas, alors laisser-vous embarquer par les FT Island. Leur style musical est totalement différent de ce qu’on a l’habitude d’assimiler à la K-POP. Tous ces jeunes hommes sont des artistes confirmés qui ne se contentent pas de chanter en dansant, ils ne dansent d’ailleurs pas du tout. Ils sont batteurs, guitaristes ou bassistes et accompagnent la magnifique voix de leur chanteur, Lee HongKi dans des lives endiablés. Si vous aimez le style Cold Play, alors vous devriez aimer FT Island. Leur première chanson « Love Sick » est un succès et aujourd’hui ils ne cessent de nous étonner. Ils reviennent très prochainement avec un nouvel album, mais en attendant je vous laisse écouter leur dernière chanson « Wind ».

Et c’est fini pour 2007. Rendez-vous la semaine prochaine pour l’année 2008…

À propos de l'auteur